Retour

29/03 Vie de l'école

La semaine de création d’entreprises a rendu son verdict

Pendant une semaine, les Ms1 de l’Ecole Conte mais aussi de Digital College et d’Ascencia Sport ont travaillé conjointement pour mettre au point de véritables projets de création d’entreprises. Il est l’heure de découvrir les gagnants.

Du 19 au 23 mars, 15 groupes répartis sur trois écoles ont redoublé de créativité pour monter de solides projets de création d’entreprises. Malgré d’excellentes idées et un effort considérable de la part de chacun, seulement trois équipes accèdent à la finale.

Parmi les lauréats, le Veggie Bus, projet 100% féminin soutenu par Annabelle Boutaud, Agathe Emorine et Luna Attar de l’Ecole Conte mais aussi par Anissa Idaoubakrim, Sandra Charef, Seveda Ghaffarzadeh et Sarah Chazal de Digital College. Ce concept au nom tout à fait explicite repose sur l’utilisation d’un food truck proposant essentiellement des produits vegan. A l’heure où le veganisme connait une montée toujours plus croissante, le Veggie bus est un projet dans l’ère du temps qui a su séduire le jury.

Autre projet plébiscité par le jury, Tech.Style, entreprise de prêt-à-porter centrée sur la création de chemises thermorégulatrices. Toutes les pièces sont créées à partir de l’hybridation de laine de mérinos et de polyester pour une adaptation optimale au gré des saisons. Cette idée portée par Célina Camboni, Makka Israilova et Murielle Ouoba de l’Ecole Conte ainsi que par Guillaume Comparot, Mamady Kaba, Jean-Christ Soulton et Anthony Schwing de Digital College a su interpeller le jury. « Mêler l’univers de la mode et du digital était une expérience vraiment enrichissante, chacun s’est retrouvé dans ce projet » témoigne Guillaume.

Troisième et dernier groupe finaliste, le Studio Responsable vous apprend à créer des vêtements à votre image tout en vous inscrivant dans une démarche éthique. Autre point important, le Studio Responsable vous incite à réutiliser les tissus de la recyclerie, et propose des cours d’initiation et d’upcycling. Ce projet défendu par Lisa Segura, Imène Fekraoui, Benjamin Gaeng et Laurine Le Corre de l’Ecole Conte mais également par Myriam Ameur et Cécile Mballa de Digital College est sensible à la cause environnementale et a su capter l’attention du jury.

Félicitations à tous les étudiants pour avoir défendu leurs projets et pour le travail fourni tout au long de cette semaine.