Skip links
étudiante avec résultat du concours jeunes créateurs E.Leclerc

Résultats du concours Jeunes Créateurs E.Leclerc

Depuis plusieurs années maintenant, l’Ecole Conte participe au concours Jeunes Créateurs E.Leclerc. Les résultats de cette édition 2016 sont arrivés : c’est Audrey Chatel qui remporte le projet !

L’objectif pour nos étudiants en Design textile et mode : proposer un motif déclinable autour des arts de la table et objets pour la maison. Assiettes, verres, coussins, bougies… le motif gagnant aura la chance d’être édité sur tous ces supports et commercialisé dans les centres E.Leclerc. Le lundi 30 mai, la remise de prix, en présence de Michel-Edouard Leclerc, a récompensé la grande gagnante ainsi que deux projets coup de coeur.

1er Prix – Audrey Chatel – « Espaces naturels »

« Nature urbaine, un projet sur l’univers du jardin chez soi, de petits espaces verts ordonnés qui décorent les habitats en ville. Des artistes m’ont inspirée comme Malissa Ryder qui travaille des aplats texturés, Lourdes Sanchez avec ses dessins à l’aquarelle délicats et Anne-Sophie Tschiegg qui compose des histoires florales spontanées. Je me suis réapproprié ces histoires plastiques et graphiques pour expérimenter des recherches de dessins détaillés, de formes mouvantes, de trames, d’aplats matiérés, de perspectives architecturales, et aussi de formes variées de pots, vases. Ma collection exprime un mélange, une rencontre entre ces différentes histoires graphiques,  un jeu de superposition, d’opacité. La gamme suscite le printemps, un mélange estival de couleurs vives et douces qui crée une atmosphère subtile et fraiche. »

Audrey, qui verra son motif imprimé l’an prochain, succède ainsi à Prune Lion, gagnante 2015, dont la collection a été éditée en mars dernier.

Prix coup de cœur : Appoline Pellion – « Arômes artificiels »

« A l’image d’une vitrine exposant des aliments artificiels, que l’on confondrait avec de la nourriture réelle, ma vision de la gourmandise florale est ouvertement une approche kitsch et décalée. Les photographies de Martin Parr ont été une source d’inspiration, particulièrement son livre « Des goûts », qui célèbre les meringues roses criardes et les gâteaux en gelée. Mais aussi, les installations de l’artiste Karsten Wegener qui détourne l’oeuvre de Van Gogh en créant un bouquet plein d’humour, composé de saucisses et de salamis. Je réinterprète des fleurs artificielles, à la fois graphiques et rétro, présentées sur des napperons de papiers stylisés et ajourés. La gamme de couleur, tout comme l’esprit de ma collection, se veut festive et décalée,  avec ses tonalités acidulés et artificielles : un jeu gourmand qui oscille entre esthétique pop et délices sucrés. »

Prix coup de cœur – Charlene Juille – « Exotic mix »

« Un esprit tropical joyeusement décalé où l’ambigüité s’installe : Pitaya ou Physalis ? Ces fruits ressemblent à s’y méprendre à d’étranges fleurs exotiques… Un mix de Fruit du Dragon et de flore exubérante, auquel s’associent de petits éléments géométriques rappelant le coeur des fruits : graines, pois, pépins, filaments, qui colonisent, de façon raffinée, le fond des motifs. La couleur, saturée et artificielle, comme dans l’œuvre graphique d’Alex Proba, m’a beaucoup inspirée. Pour exemple, cette banane colorisée, à la peau marbrée de teintes irréelles et vibrantes. »

Bravo à tous nos étudiants ayant participé au concours !

Inscrivez-vous

Journées Portes Ouvertes

Rencontrez-nous lors des prochaines journées portes ouvertes

« * » indique les champs nécessaires

Voir
Slide